Edition Ouest France du 18 octobre 2022

Marche nordique de 10 km, course de 15 km en individuel ou en relais, ce sont les ingrédients de cette formule gratuite pilotée par le club Le Rheu’ning et en prime une belle découverte du paysage rheusois (Ille-et-Vilaine), dimanche 16 octobre.

Le club le Rheu’ning organise chaque année le Rheu Tour. Cette édition 2022 s’est déroulée dans sa forme normale, pas de pass sanitaire, pas de masque. « Nous sommes contents, c’est une édition conviviale », selon les organisateurs.

Tous les bénévoles sont à leur poste, ce dimanche matin 16 octobre. L’essentiel du parcours se passe dans les chemins piétonniers du Rheu. « C’était la volonté de Le Rheu’ning de proposer un parcours nature », seulement une petite partie sur route. Les 15 km consistent en une boucle, deux fois 7,5 km, permettant le relais au point de départ. Ce format de 15 km n’est pas fréquent dans les courses.

« C’est bien organisé », notent les participants, et « des gens qui nous applaudissent sur le trajet ».

Mais les organisateurs s’étonnent des inscriptions très tardives. « C’est la première fois que c’est aussi tard, une grande partie des participants se sont inscrits quelques jours avant, et samedi la veille de la course, certains voulaient s’inscrire. C’est peut-être une nouvelle tendance mais ça complique l’organisation ».

Les chronos oui, le plaisir aussi

Parmi les participants, les profils sont variés. « C’est la première fois au Rheu » pour certains, d’autres ont une pratique de défis de course tels que marathon, trail ou autre forme d’épreuves.

Le premier à franchir la ligne d’arrivée pour les 15 km, affiche un chronomètre de 53’53” en relais, (Antoine Praud, Gwendal Bracquemont) et le second en individuel, Sébastien Kerneis, très proche à 54’5”. « C’est un parcours plus difficile que l’an passé avec trois côtes, j’ai attendu le second tour pour attaquer 4 km avant l’arrivée ». C’est Bénédicte Da Silva, qui se classe la première féminine avec un chrono de 68 mn45sec le terrain était sec mais avec des bosses.

Quant à ceux ou celles dans les derniers, fatigués mais ravis de terminer. « Pour moi, le chrono ce n’est pas l’essentiel, se faire plaisir et se dépasser un peu ». Il y a aussi les causes personnelles. « Je cours pour ma femme qui a le cancer à 34 ans », affiche un maillot.

Quant à la marche nordique, une spécialité intégrée à Le Rheu’ning, c’est Michel Priol qui a parcouru le plus vite les 10 km en 63’9’’. La première féminine est Céline Caillarec, en 66’36’’. Les organisateurs considèrent que « ce sont des belles performances ».

« La gratuité de la course, c’est devenu rare, et en plus des lots » se réjouit l’un des heureux gagnants au tirage au sort des dossards. Les bénéfices seront versés à la lutte contre le cancer.

Le forum des associations culturelles et sportives aura lieu le samedi 03 septembre de 9h à 13h au complexe sportif du COSEC.

L’association Le Rheu’ning sera là pour présenter ses activités, accueillir de nouvelles et nouveaux membres, renouveler les adhésions.

A très bientôt sur notre stand